Plan d’Aups Sainte-Baume – Histoire de ce beau village d’accueil au fil du temps

Terroir & Acteurs de développement | Nature | Histoire, culture & traditions > Histoire

Plan d’Aups Sainte-Baume - Histoire de ce beau village d’accueil au fil du temps

Histoire de ce beau village d’accueil au fil du temps….

A  travers les fermes auberge, les pensions de famille, les Hôtels Restaurants…

-+-+-+-+-+-+-+-+-

A ce jour, Plan d’Aups est la 3ème commune en hébergement hôtelier en Provence verte avec :

  1. Hôtel restaurant LOU PEBRE D’AÏ
  2. Hôtel restaurant LES CEDRES
  3. Hostellerie de la Sainte baume

La dernière création d’un Hôtel/Restaurant a été l’Hôtel restaurant LOU PEBRE D’AÏ

1965 – création d’une Pizzeria  LOU  PEBRE  D’AÏ

1967 – création de l’Hôtel – Restaurant

1980 – Hôtel restaurant 2 étoiles

1981 – Logis de France – avec la piscine

2000 – Hôtel restaurant 3 étoiles

Un peu d’histoire……

1880                La ferme GINIEZ gérée par la famille EMERIC

C’est le début du siècle avec cet Hôtel /restaurant de GINIEZ

La famille Emeric s’en va en 1923

-+-+-+-+-+-

Avant 1900      Pension Le Prieuré (derrière la Boucherie d’aujourd’hui)   puis…

Après 1900      Pension  La BASTIDETTE   et en …….

1950                  Hôtel le Relais Fermé en 1963

-+-+-+-+-+-

1908                Dans le centre du village création de la Boulangerie et

Hôtel Restaurant PIGNOL

Qui devient Hôtel restaurant LES ACACCIAS  (famille DEBLEVID)

Puis  Hôtel restaurant  du  ROITELET   – fermé dans les années 1955

-+-+-+-+-+-

1915                La Pension DRAVET (à la place de la Mairie)

Pension  les  MARRONNIERS jusqu’en 1963

Puis Hôtel restaurant PIC DE BERTAGNE-   vendu en 1972

-+-+-+-+-+-

Avant 1914       Hôtel  restaurant LA TOULONNETTE        –     fermé en 1942

-+-+-+-+-+-

Après 1918       Hôtel restaurant SAINT ANTOINE

Fermé en 1955, racheté par la famille Coulange

-+-+-+-+-+-

Vers 1910         Création par M ISSALENE      :

Grand Hôtel – café – Restaurant SAINTE BAUME – quartier Betton

Devenant Grand Hôtel restaurant de LA GROTTE après la guerre 14/18 (Mme Bouché)

Racheté en 1960 comme Hôtel par la famille SCATINI et fermé en 1980

Ceci devenant en 1981 LA PASTORALE

-+-+-+-+-+-

Après 14/18     il y a eu la Fermier PORTALIER  –  Restaurant et Paillère !

-+-+-+-+-+-

Après 1918       Hôtel restaurant LE MIRADOR

Devenu Hôtel restaurant Le MIREMONT vers 1950

En 1960 : Mlle BIBASSIER épouse Mr TROUIN

MR TROUIN crée le Lotissement de la Sainte Baume

Et dans le site du MIREMONT, M TROUIN crée une piscine, une salle de spectacle et

cinéma !

Le MIREMONT a été vendu à l’Abbé BOSS en 1965

ET Mr TROUIN voulait créer une station de ski en 1965/1966. Il avait acheté un canon à neige !!!

-+-+-+-+-+-

1931                Création par M  AMIEL de l’Hôtel Pension  LES CEDRES

L’Hôtel restaurant des CEDRES est toujours présent

-+-+-+-+-+-

1950               Création Hôtel Pension LA COUTRONNE par MR ANDRE de Marseille

Vendu en 1962 et fermé en 1990

Exploité ce jour en pension pour accueil séminaires (Mme FERRERA)

-+-+-+-+-+-

1880               Grand retour en arrière pour parler de la création de L’HOSTELLERIE DE LA SAINTE BAUME

Avant la guerre, déjà plusieurs salles et accueil de pèlerins qui arrivaient en diligence

C’était le plus grand restaurant de Plan d’Aups avec plus de 200 couverts tous les dimanches

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

La première route carrossable pour venir à Plan d’Aups était la route de St Zacharie par ou passaient les calèches

Puis ce fut la route de Gémenos et ensuite la route d’Auriol

Il  y a eu une Grande superette dans le village en 1964 et fermée en 1986

Et avec la superette, il y avait une station essence de 1970 à 1980

Edition 2019 - Jean-Luc SEVE