Tourves : la vie d’un village au XVIIe siècle au travers des minutes notariales

Les carnets Carnet Nature Carnet terroir & acteurs de développement Carnet histoire, culture & traditions Tourves : la vie d’un village au XVIIe siècle au travers des minutes notariales

Tourves : la vie d’un village au XVIIe siècle au travers des minutes notariales

Tourves : la vie d’un village au XVIIe siècle au travers des minutes notariales Tourves : la vie d’un village au XVIIe siècle au travers des minutes notariales

Comme elle l’avait fait dans le passé en explorant le parcours d’un médecin tourvain du XVIIe siècle et les stratégies mises en œuvre par la communauté villageoise pour répondre aux problèmes de santé, l’AHPT continue de visiter ce siècle. La nouvelle étude collective publiée dans le cahier 2022 de l’association s’appuie sur l’examen minutieux de plus d’une centaine d’actes dressés par les différents notaires du lieu de 1600 à 1700. Pendant cette période, ce que l’on a coutume d’appeler le grand siècle n’a pas été de tout repos pour les villageois : apparitions épisodiques des épidémies, aléas climatiques, rigueurs du froid, misère survenue à la suite de mauvaises récoltes, poids excessif des impôts et endettement, violences des gens de guerre que la communauté est contrainte de recevoir, tout au long du siècle, en une suite ininterrompue de troupes diverses. Les archives municipales témoignent largement de cet environnement.

Ces inventaires issus des minutes notariales éclairent pour cette période de nombreux aspects de la vie quotidienne des Tourvains. Ils nous  invitent à suivre les cérémonies des funérailles et la façon de vivre le deuil à Tourves, à entrer dans la « cuisine » de nos aïeules, à connaître les caractéristiques des logements et de leur ameublement. Ils sont l’occasion de renseigner dans le détail l’habillement, la toilette, les éléments de parure, bijoux et objets précieux, les armes ou encore toutes les qualités d’étoffes rencontrées en passant par la visite de l’antre du teinturier du XVIIe siècle. De nombreux aspects de la vie quotidienne sont abordés : le coût de la vie (le minimum vital, les prix et les mesures d’alors), le contenu des boutiques et des marchandises proposées à la vente. Des anecdotes émaillent cette exploration : les péripéties de deux affaires de succession particulièrement embrouillées et mouvementées, celles de la délivrance des enchères de la boucherie en 1685 et 1686 ; des faits divers : en 1667, la bande de jeunes qui fracture la porte de la Maison de Ville et vient danser dans la salle du Conseil de Communauté ; en 1682,  la mort tragique de Jean Manaire, cruellement assassiné dans le bois du Défend ; en 1699,  le changement de régent à l’école de Tourves  ou le recrutement la même année d’un médecin qui logera au village.

Tous les éléments de la vie quotidienne sont là, perceptibles, mais demandant un effort important de lecture et de transcription de textes à l’écriture parfois obscure. Ce travail mérite pourtant d’être mené pour connaître l’histoire des communautés. L’association s’y attache depuis des années et partage ce savoir avec le plus grand nombre par l’édition de ses cahiers. Cette édition 2022 en est un nouvel élément.

Edition 2023 - Claude Arnaud