Eau et relief

Terroir & Acteurs de développement | Nature > Patrimoine naturel | Histoire, culture & traditions

Eau et relief

Si vous vous promenez au nord de l’Hôtellerie de la Sainte-Baume, vers Notre Dame des Adieux, vous découvrirez un site exceptionnel constitué de rochers en forme de bosses séparés par des trous plus ou moins profonds les lapiès ( singulier lapiaz). Ce site pouvant d’ailleurs être dangereux et exige une certaine prudence lors de sa visite. Vous découvrirez aussi sur le même plateau à quelques centaines de mètres au sud de Maison Rouge un gouffre appelé « La Tourne «qui est le réceptacle d’une très grande partie des eaux de pluie tombées sur ce plateau. Cette eau s’accumule en créant un immense lac temporaire, qui s’écoule progressivement dans le les méandres du sous-sol et ressort, après un long parcours souterrain, avec un immense fracas dans le vallon de Castellette. Ce vallon est remarquable aussi par les immenses vasques constituées au fil du temps par les dépôts calcaire attention ce site est très fragile et protégé. L’eau s’accumule dans le sous-sol des zones fracturées à toutes les profondeurs constituant ainsi une gigantesque réserve pour la région. Elle ressort ensuite en contrebas donnant lieu à des fleuves comme l’Huveaune ou le Caramy, des sites exceptionnels tel la Vallée de St Pons, des sources aux propriétés chimiques remarquables comme celle de St Pierre-les-Aubagne. . On rencontre aussi des résurgences importantes dans la mer par exemple au large de Cassis. Le mot karst est originaire de Slovénie, région de plateaux calcaire aux caractéristiques particulières: ce sont les formes superficielles et souterraines résultant de fa dissolution du calcaire par les eaux de ruissellement.

Écomusée 06 85 92 45 00

Ecrit par Le Guide Sainte-Baume - Edition 2009