Pèlerinage du Roi Louis XIV en Sainte-Baume

Terroir & Acteurs de développement | Nature | Histoire, culture & traditions > Traditions

Pèlerinage du Roi Louis XIV en Sainte-Baume

En ce matin du 5 Février de l’année 1660, la petite communauté d’une dizaine de frères dominicains qui résidait dans le monastère près de la Grotte de la Sainte Baume, était tout en émoi. Ils venaient d’être prévenus que le lendemain, ils auraient la visite du jeune roi de France Louis XIV, accompagné de sa mère Anne d’Autriche et de son frère cadet Philippe d’Anjou. Louis n’avait alors que 21 ans, Philippe en avait 18, et la Reine-mère 59 ans.

Partie au petit matin du couvent de Saint Maximin où elle avait passé la nuit avec ses deux fils, la reine avait pris un carrosse pour rejoindre Nans, un petit bourg au pied de la montagne.

Là, on l’avait installée sur une litière pour monter jusqu’à la Sainte Baume. Ses deux fils vaillants et sportifs, avaient préféré enfourcher deux alertes chevaux pour finir leur pèlerinage.

A cette époque, il y avait, au pied de la grotte, une vaste écurie où seraient gardées les montures durant le temps que durerait leur dévotion dans la grotte auprès de Marie Madeleine

Extrait de « les cahiers de la Sainte Baume »

Ecrit par Frère Philippe Devoucoux du Buysson - Edition 2010