À Saint Zacharie, 50e anniversaire disparition de Reda Caire (1905-1963)

Terroir & Acteurs de développement | Nature | Histoire, culture & traditions > Culture

À Saint Zacharie, 50e anniversaire disparition de Reda Caire (1905-1963)

Né le 14 Février 1905 au Caire, de mère belge et de père égyptien, Reda CAIRE viendra  pour sa santé  apprécier la qualité de l’air au château de Montvert à Saint-Zacharie. Il reviendra par la suite construire une maison, restera fidèle à cette commune, et participera régulièrement aux animations locales.
Au début des années 1920, il vient à Marseille pour apprendre le chant, et commence aux côtés de Fernandel. Il fera sa renommée en jouant le prince Danilo, dans la veuve joyeuse. Il sera l’enfant chéri des marseillais dans les années 30-40. Il sera le partenaire de Mistinguett, au casino de Paris en 1937. Il  tournera dans une dizaine de films (long métrage «si tu reviens»), éditera 150 disques («ma jeunesse», «ma banlieue»,…) et sera tête d’affiche de Bobino et de L’Alhambra. Il sera chanteur de charme, avec Tino Rossi et Jean Lumière. Il ouvre une école de chant en 1954 à Marseille, préférant la bonne mère à la Tour Eiffel.
Il oriente ses tours de chant avec Brel, Francis Lemarque, et Charles Aznavour. Dans les années 60, Reda Caire triomphe au Théâtre du gymnase avant de décéder à l’âge de 58 ans après avoir donné son ultime tour de chant à Lyon.

Ecrit par Office de Tourisme - Edition 2009