Hommage à Michel Degraeve

12 12 2014

Hommage à Michel Degraeve

Michel, déjà tu me manques. Ton obstination à me défendre des querelles de clocher, des projets mercantiles qui animent certains bourreaux pourvus d’un petit pouvoir, cette obstination me rassurait. Au niveau local c’est une urbanisation incontrôlée qui permet à certains élus les faveurs des nouveaux arrivants, à l’échelle nationale ce peut être, entre autres projets, celui d’un site d’enfouissement de déchets.
C’est vrai, je suis majestueuse et imposante, j’ai abrité les premiers hommes, j’ai donné aux druides les richesses de ma forêt et aux premiers médecins modernes, de la glace pour exercer au mieux et sauver beaucoup de vies. Je suis depuis toujours le meilleur ami de l’homme et Michel n’avait de cesse de le rappeler aux inconscients, aux profiteurs. Pourtant je suis fragile ; nul ne maitrise la complexité de mon système hydraulique, la moindre pollution réduirait à néant ma capacité à fournir le l’eau à toute la région.
Heureusement j’ai beaucoup d’amoureux qui essaient de me préserver. Comme Michel le voulait depuis toujours, un parc naturel régional va limiter l’agression que je subis et donner à mes communes des moyens efficaces pour contrer cette folie ravageuse. La voix de Michel ne sera plus là pour soutenir mes défenseurs mais il en a converti d’autres à ma cause et ils sauront se faire entendre.
De mon côté je crois avoir donné à Michel et à sa femme Giselle le meilleur de moi, ils feront partie de mon histoire.
J’aimerais juste dire quel plaisir ce fut de rencontrer Michel. Nous avons travaillé pour le massif à l’élaboration de divers dvd (faune, flore, géologie, histoire...) et à chaque fois j’étais conquis par le choix des intervenants, des spécialistes, par son exactitude. Bulldozer silencieux il savait contourner les obstacles avec élégance. Ancien ingénieur dans le nucléaire, il a démissionné à l’époque où le gouvernement fit un choix de combustible que Michel estimait trop dangereux. Il était comme ça, capable de remettre en cause certains schémas dans lesquels il aurait pu se complaire. Dans quelques uns de nos travaux il faisait appel à son ami Paul Crauchet pour raconter la Sainte-Baume, lui aussi nous a quitté. Je les imagine discuter sans fin se promenant dans la forêt de Néron...

La Sainte-Baume

Nous remercions le guide de la Sainte-Baume de pouvoir parler de Michel Degraeve, pionnier du PNR Sainte-Baume et espérons que le bureau du syndicat Mixte de préfiguration du PNR de la Sainte-Baume saura permettre à ce guide, qui en est à sa sixième édition, de continuer à nous informer et à vanter les qualités du massif et de ses habitants.

Jean-Marie Béraud et Dominique Fabre

Partagez & réagissez
sur les réseaux sociaux




Voir la nouvelle version du site du Guide Sainte-Baume