Histoire en Sainte Baume

01 09 2013

Histoire en Sainte Baume

Elle est Ancienne histoire des religieux de la Sainte-Baume

Aussi ancienne que l’histoire du monachisme en Occident ! Dès l’installation, au début du V°siècle, des premiers moines latins, disciples du célèbre Jean Cassien fondateur de l’Abbaye Saint-Victor de Marseille, les religieux rejoignent le massif désertique de la Sainte-Baume. Que viennent-ils faire en ce lieu, sinon, goûter le parfum de sainteté qui y plane encore depuis le séjour de la Sainte et accueillir les pélerins de tout poil et de toute contrée qui viennent là, essayant de faire comme elle, pour la rencontre avec Dieu ?

Les moines restèrent plus de huit siècles jusqu’en 1295. Mais lorsqu’au moyen-âge, l’afflux croissant des pélerins nécessita une présence plus apostolique, les autorités civiles et religieuses firent appel à une jeune communauté dynamique de l’époque : les Frères Prècheurs, autrement dit Dominicains. Les Fils de Saint-Dominique ne tardèrent pas à être séduits par Sainte Marie-Madeleine, « la pécheuresse devenue prêcheresse », au point de la choisir comme patronne de leur Ordre.

Une petite communauté s’installa à la Sainte-Baume tandis qu’un immense couvent royal s’érigeait à Saint-Maximin pour faire vivre le pèlerinage et garder les reliques. C‘est eux qui eurent le privilège d’accueillir les rois de France, les papes, les saints et les millions de pélerins qui sont venus se plonger dans l’expérience magdaléenne de la Miséricorde. C’est eux qui, au milieu du XIX° siècle, après la destruction par les révolutionnaires de l’hôtellerie de la grotte, décidèrent de l’instigation du frère Henri-Dominique Lacordaire de bâtir à l’orée de la forêt la grande hôtellerie actuelle.

Elle est Nouvelle la vie des dominicains de la Sainte-Baume...

Ainsi va la vie des hommes, après des décennies d’exode rural, nos contemporains ont besoin de retrouver l’air pur et pacifiant de la campagne. Dans ces havres de sérénité qu’offrent les sanctuaires chrétiens, ils trouvent une tradition séculaire, une sorte de « recette qui marche » et qui a toujours « marché » depuis deux millénaires. Un séjour ici, quelques montées à la grotte, quelques promenades dans la forêt, quelques rencontres surprenantes à l’hôtellerie, un entretien avec un frère ou une sœur, vaut beaucoup mieux que les détentes violentes, les thérapie hazardeuses et exotiques et tous les antidépresseurs qu’offrent le monde moderne. Vive les méthodes « bio » ! C’est pourquoi les dominicains, qui sont pourtant plutôt des «rats des villes», ont choisi depuis deux ans de renforcer leur présence en ce lieu. La petite maison de 2 à 5 frères qui selon les époques avait assurée vaillemment ce service a pris de l’embonpoint en devenant depuis peu un véritable couvent. Les frères, témoins de la Miséricorde, assurent pleinement l’accueil matériel et spirituel des pélerins, hôtes et visiteurs… Une mission ancienne et nouvelle, une mission d’avenir !

Fr David Macaire op : Prieur du couvent des Dominicains, Recteur du Sanctuaire de la Sainte-Baume

04 42 04 54 84 - hsbaume@gmail.com - www.sainte-baume.org

Partagez & réagissez
sur les réseaux sociaux




Devenez annonceur 2017

Télécharger le bon de commande

Réseaux Sociaux

Suivez notre actualité sur Facebook et Google +

La Newsletter du Guide

Abonnez-vous & recevez bimestriellement toute l'actualité de la Sainte-Baume (événements, rencontres, activités culturelles...)



En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales et publicitaires par voie électronique.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous contactant par e-mail et à travers les liens de désinscription

Recevoir un Guide Papier

Contactez-nous, c'est gratuit !
Vous recevrez un email de retour avec les indications pour recevoir votre Guide papier gratuitement.
Guide 8ème Édition

10ème édition - Guide 2017




Les chambres d'hôtes de la Coutronne



Infos et agenda des stages

 

Retour Accueil
Contact
Edito
Précédentes éditions