De St Pons au col de Bretagne

03 03 2014

De St Pons au col de Bretagne

La randonnée commence dans la forêt de St Pons où nous longeons le torrent du Fauge (affluent de l’Huveaune) bordés de majestueux cédres, érables, frènes, chênes verts, marronniers. On remarque à droite du torrent une ancienne fabrique de papier irriguée par un canal.
A proximité, dans une prairie, on peut voir la chapelle St Martin, ancienne église paroissiale de Gémenos Le Vieux. Le bruit de l’eau ne nous quitte pas, nous passons devant un ancien moulin, le site est splendide avec de très hauts platanes. Puis le bruit de l’eau s’accentue : nous découvrons une magnifique cascade qui jaillit au milieu des mousses et arbustes. On franchit un joli petit pont et escaliers en bois et nous arrivons à l’abbaye cistercienne de St Pons datant du XIIIéme siecle*. Nous continuons notre marche en suivant toujours le balisage rouge et jaune (GR2013). Nous nous élevons dans la garrigue (genévriers, cystes, chênes kermes romarin, thym, lavande) avec une belle vue sur les falaises de la Sainte Baume et du pic de Bertagne.
La montée est assez raide pour arriver à la glaciaire du Fauge, (une des nombreuses glaciaires de la Ste Baume qui alimentait Marseille et les environs en glace). Il nous faut encore grimper encore 30 mn sur un sentier parfois escarpé, bien pentu.

Françoise et Henri, lecteurs du guide et randonneurs

La randonnée commence dans la forêt de St Pons où nous pour atteindre enfin le col de Bertagne d’où nous pouvons, en faisant quelques pas, découvrir Plan d’Aups. De ce col, des panneaux nous indiquent d’autres sentiers de randonnée sur le Massif de la Ste Baume. Puis retour au Parking du parc de St Pons, fatigués mais enchantés par ce site merveilleux.
*Cette abbaye est la quatrième abbaye cistercienne des « soeurs provençales » de l’Ordre de Citeaux avec Silvacane, Sénanque et Le Thoronet. Grâce au travail important des religieuses et à l’énergie hydraulique du site, le lieu deviendra un centre de producti on agricole et industrielle important pour l’économie de la région.

 

Partagez & réagissez
sur les réseaux sociaux




Voir la nouvelle version du site du Guide Sainte-Baume