Au Domaine de l Emeraude

12 11 2016

Au Domaine de l Emeraude

Mazaugues dans son écrin de verdure de roches de reliefs, aux couleurs changeantes, émanant d’un climat plus contrasté, plus rude que sur la côte, voilà pour le décor. Évidemment, les hommes et femmes qui y vivent, sont façonnés par ce territoire de la Sainte-Baume.

Sur cette terre inspirante naissent des projets forts, innovants, singuliers portés par des personnes qui ne le sont pas moins. Au « Domaine de l’Emeraude » sur 3 hectares de terre agricole dont elle fait l’acquisition, Sylvie Minier réalise une réorientation professionnelle en lien les racines les plus profondes de son être. Y cultiver le safran devient comme une évidence pour elle, après une formation avec les Safraniers de Provence, et pour cette terre dont la composition organique est idéale pour recevoir les précieux bulbes en label Bio, qualité Ecocert. Une évidence… pour elle, issue d’une famille d’Anjou, qui cultivait le safran bien avant la Révolution Française. Héritage, quand tu nous tiens… La première récolte dépasse les résultats attendus et intéresse de grands cuisiniers, provençaux comme parisiens, les coopératives Bio…

Elle rencontre alors Alain Tami, Concepteur de projets Alimentaires, passionné par la spiruline, micro algue aux vertus nutritives exceptionnelles qui font d’elle un aliment santé exceptionnel. Il a l’intuition que la culture de la spiruline trouverait sa place au « Domaine de l’Emeraude ». Sylvie y voit la possibilité de diversifier ses cultures et de s’allier à un partenaire compétent, au tempérament aussi entier que le sien.

Ses terres sont prêtes, mais que de lourdeurs administratives à la mise en oeuvre ! Patience et détermination sont des vertus qui se cultivent aussi au « Domaine de l’Emeraude ».

Corinne Sanchez

Partagez & réagissez
sur les réseaux sociaux




Voir la nouvelle version du site du Guide Sainte-Baume