Aloe vera la plante guérisseuse

20 04 2017

Aloe vera la plante guérisseuse

Utilisée depuis des millénaires, par les premiers chrétiens déjà, et peut être par Marie-Madeleine …  Qu’en dit Catherine Seide, herboriste ?

“En effet, l’Aloe vera  est utilisé à des fins thérapeutiques depuis plus de 4000 ans, il figure dans la pharmacopée de plusieurs civilisations anciennes. Les Esséniens avaient une très grande connaissance des plantes thérapeutiques. Dans la Bible, il est d’ailleurs écrit que dans la préparation ayant servi à oindre le corps du Christ après sa descente de la croix, il y avait de l’Aloe vera. Marie-Madeleine devait sûrement utiliser cette plante pour fabriquer certains de ses onguents.

L’apôtre Thomas, qui était formé à la médecine antique,  séjourna sur l’île de SOCOTRA où l’Aloe vera pousse à l’état sauvage. Il l’introduisit en Inde où elle joue aujourd’hui encore un rôle important dans la médecine ayurvédique. Les premiers chrétiens utilisaient l’ « encens » fabriqué à partir du tronc d’aloès séché, car sa fumée élevait l’état de conscience et purifiait l’âme. »

L’Aloe vera est un véritable cadeau de la nature. Depuis les années cinquante, de nombreuses études scientifiques ont permis de mieux connaître cette plante.  On peut aussi bien l’utiliser comme produit de beauté astringent et apaisant, cicatrisant pour les coups de soleil et les brûlures, régénérant cellulaire, antiviral, anti-inflammatoire, détoxifiant, laxatif, purgatif, pour soulager les ulcères, pour stimuler le système immunitaire, pour réguler la glycémie, comme complément alimentaire riche en nutriments etc. Ses qualités sont innombrables comme d’ailleurs ses principes actifs (plus de 200), dont la synergie agit d’une manière presque « miraculeuse » dans l’organisme. C’est une plante polyvalente et adaptogène. Elle va aller là où notre corps en a le plus besoin pour réparer ce qui doit l’être. Suivant les pays, on lui a donné des noms significatifs : « Docteur en pot », « Lys du désert », « plante de l’harmonie »…

Aujourd’hui, on retrouve l’Aloe vera dans de nombreux produits du commerce. Il s’applique en externe et peut être absorbé par voie interne. On l’utilise en traitement  préventif et curatif. On le trouve sous forme de gel, de jus, en poudre, en remède homéopathique.Il faut toutefois veiller à acheter des produits de qualité. Comme toute plante, ses principes actifs sont puissants, son utilisation doit donc être encadrée par un professionnel de santé, et il est préférable d’en informer son médecin traitant.”

Catherine Seide est herboriste. Formée en Suisse dans une Ecole de Plantes Médicinales, elle travaille depuis de nombreuses années pour faire partager sa connaissance des plantes et de leurs bienfaits. Elle anime des ateliers ouverts à tous.

Pour tout renseignement : 06 26 08 52 53

Partagez & réagissez
sur les réseaux sociaux




Devenez annonceur 2017

Télécharger le bon de commande

Réseaux Sociaux

Suivez notre actualité sur Facebook et Google +

La Newsletter du Guide

Abonnez-vous & recevez bimestriellement toute l'actualité de la Sainte-Baume (événements, rencontres, activités culturelles...)



En indiquant votre adresse mail ci-dessus, vous consentez à recevoir nos propositions commerciales et publicitaires par voie électronique.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment en nous contactant par e-mail et à travers les liens de désinscription

Recevoir un Guide Papier

Contactez-nous, c'est gratuit !
Vous recevrez un email de retour avec les indications pour recevoir votre Guide papier gratuitement.
Guide 8ème Édition

10ème édition - Guide 2017




Les chambres d'hôtes de la Coutronne



Infos et agenda des stages

 

Retour Accueil
Contact
Edito
Précédentes éditions